Accident sur la voie normale de la Dibona

Le serious game qui t'apprend à maintenir en vie un blessé en attendant que l’hélicoptère des secours arrive.

Prochain stage :
9 et 10 juillet 2022

Accident sur la voie normale de la Dibona

Le serious game qui t'apprend à maintenir en vie un blessé en attendant que l’hélicoptère des secours arrive.

Prochains stages : 9 et 10 juillet

Le problème des formations au secourisme urbain pour ceux qui vont en montagne...

Le PSC1 est une très bonne formation mais c’est une formation au secourisme de ville. La philosophie du PSC1 est donc de gérer les quelques minutes avant l’arrivée des secours… En montagne, le temps d’intervention des secours professionnels, même par beaux temps, est beaucoup plus long. Et par mauvais temps, n’en parlons même pas…

Ainsi, les formations au secourisme urbain ne sont pas adaptées aux besoins des alpinistes, randonneurs, grimpeurs et skieurs de randonnée… qui s’exposent à des pathologies (M.A.M., ophtalmie des neiges, gelures…) et à des dangers (chute de pierres, crevasse, avalanche…) spécifiques à la montagne. En prime, ceux qui vont en montagne doivent savoir gérer ces blessures et accidents si spécifiques : dans un milieu isolé, avec peu de moyens et sans se faire entraver par la corde. 

Être correctement formé aux premiers secours en montagne n’est clairement pas une affaire de formation PSC1 dans laquelle on remplacerait le mot « ville » par « montagne », et « ambulance » par « hélicoptère ». Nous pensons donc que cela requiert des compétences spécifiques de la part des formateurs et la possibilité de pratiquer sur le terrain, auprès de professionnels de la montagne.

À quoi sert ce week-end de formation premiers secours en montagne ?

Notre objectif est simple : vous apprendre les gestes qui sauvent si vous devez un jour gérer un accident en montagne. 

Nous n’avons pas pour ambition de faire de vous des experts du soin, mais de vous apprendre quelques trucs simples pour gérer, par exemple : 

✔️ les pépins lors de longues sorties sans réseau téléphonique ;

✔️ un simple coup de crampons dans un mollet qui n’arrête pas de saigner ; 

✔️ les problèmes sur un raid en autonomie où on se retrouve à plusieurs jours de marche de la civilisation ; 

✔️ une sortie en groupe qui, statistiquement, augmente les risques de blessures…

Nous savons tous que le plus important reste d’apprendre à éviter de tomber dans une crevasse plutôt que d’être un expert du mouflage. C’est pourtant une manip que nous avons tous pris le temps de maîtriser « pour se sortir d’un mauvais pas » et « si un jour ça arrive ».

 

Cette formation est dédiée à ceux qui vont souvent en montagne, que ce soit pour de l’alpinisme, de l’escalade l’été ou du ski de randonnée l’hiver. Elle a été pensée pour ceux qui veulent améliorer leur capacité à réagir face à un accident en montagne. 

Ce que nous allons faire ensemble :

S'entraîner sur les scénarios liés aux activités de montagne

Pratiquer un sport de montagne vous expose à des risques bien spécifiques, qui ne ressemblent en rien à des accidents urbains ou domestiques. Par exemple, une personne prise dans une avalanche est à gérer comme un noyé en hypothermie et polytraumatisé. Dans ce stage, grâce à des scénarios spécifiques, vous pourrez donc vous entraîner sur le terrain à mieux gérer un accident et à maîtriser les gestes qui sauvent.

Connaître les pathologies de montagne

L'altitude, la chaleur ou le froid produisent parfois sur le corps humain des effets néfastes. Savoir identifier les symptômes des principales pathologies de montagne permet d'agir beaucoup plus rapidement et donc de réduire les risques de complications. Un mal aiguë des montagnes qui n'est pas identifié à temps peut se transformer en œdème pulmonaire ou cérébral.

Savoir intervenir en sécurité sur glacier ou rocher

Aider un blessé en montagne ou être soi-même blessé est propice au suraccident. En voulant gérer la blessure, on en oublie parfois de se sécuriser par l'installation d'un ancrage ou d'une main courante (pourtant rapides à mettre en place). Il arrive même que la corde vienne nous entraver lorsqu'on veut aller aider une personne blessée. Savoir gérer sa mise en sécurité fait partie des gestes essentiels à connaître.

Gérer le blessé jusqu'à l'arrivée des secours

Avant l'arrivée des secours, un certain nombre de choses sont à faire : maintenir un blessé en vie, donner l'alerte, se mettre en sécurité, gérer les émotions de chacun, etc. Pour gérer le plus calmement possible cette situation, nous vous proposons une méthode pour faire ce qu'il faut, de A à Z, de l'accident jusqu'à la prise en charge du blessé par des professionnels.

Les formateurs

Guillaume Fustier

Guillaume Fustier

Infirmier, formateur secouriste et ancien militaire chez les chasseurs alpins

Jean-Marc Vengeon

Guide et coprésident du bureau des guides de la
Bérarde

Cette formation vous intéresse ?

Nos stages n’accueillent que 8 participants.

Complétez ce formulaire pour recevoir en avant première les dates du prochain stage et réserver votre place dès l’ouverture des inscriptions  :

    *Champs obligatoires

    Accident sur la Voie Normale de la Dibona

    9 et 10 juillet 2022

    Le serious game qui t'apprend à maintenir en vie un blessé en attendant que l’hélicoptère des secours arrive.

    S'inscrire

    Ce stage n’accueille que 6 participants.

    Ce stage aura lieu dans les Ecrins, pour pratiquer sur le terrain avec un guide. 

    350

    Tarif de lancement disponible jusqu’au
    29 mai 2022, pour en profiter il vous reste : 

    • 00Jours
    • 00Heures
    • 00Minutes

    Complétez ce formulaire pour commencer votre inscription ou recevoir un rappel quelques jours avant la fin de l’offre de lancement :

      *Champs obligatoires

      Ce que nos précédents stagiaires en ont pensé...

      Emmanuel LIAIGRE

      "Beaucoup de vies sauvées en un WE grâce à nos formateurs hyper compétents (et imaginatifs, et même parfois un peu sadiques…). Super formule, où on a pu incarner alternativement d’innocentes victimes, des gentils sauveteurs et des observateurs critiques. L’occasion de se rendre compte de la complexité d’un secours en situation dégradée… Beaucoup de compromis à faire, difficultés à organiser et gérer le groupe…"

      Robin DEVENOGE

      "Un week-end formation hyper enrichissant, une équipe au top et le soleil au rendez-vous ! Mention spéciale aux formateurs qui ont su garder sang-froid et professionnalisme face à notre manque d'oxygénation du cerveau, certainement dû à l'altitude... La variété des cas mis en place et la formation théorique nous ont permis de se faire une idée des situations complexes dans lesquelles on peut se retrouver en montagne, et de la difficulté pour les gérer."

      MOSCAROLA Philippe

      "La répétition des exercices a permis d’ancrer des réflexes de la procédure qui implique chaque fois la nécessité d‘une prise du leadership par l’un des membres, une mise en sécurité d’abord des survivants puis des blessés de façon adaptée au terrain, le diagnostic rapide des blessures, la procédure d’alerte avec les secours sur le 112 et enfin les premiers soins."

      Les questions fréquentes...

      Vous avez besoin de me poser une question spécifique par e-mail ou par téléphone ? C’est ici que ça se passe.

      Quels sont les prérequis physiques et techniques ?

      Pour participer, il faut :

      • pouvoir faire une randonnée de plusieurs heures avec un sac à dos. Vous n’avez pas besoin d’être ultra-sportif pour suivre cette formation, mais il faut avoir l’habitude d’aller en montagne ;
      • connaître les manips de base : nœud de huit, marche avec des crampons, etc.

      Évidemment, le terrain choisi sera adapté au niveau du groupe. 

      Vous avez un doute sur votre niveau ? Appelez-moi pour en discuter !

      Qu'est-ce que le tarif inclut & n'inclut pas ?

      Il inclut :

      ✅  l’encadrement par un guide de haute montagne ;

      ✅  l’encadrement par un formateur de secourisme en montagne ;

      ✅  le prêt de matériel collectif. 

      Il n’inclut pas :

      ❌ les repas et l’hébergement (du client). Comptez +/- 50 € pour la nuit en demi-pension. Le bivouac à proximité du refuge est possible pour ceux qui le souhaitent ;

      ❌  les frais de transport ;

      ❌ la location de matériel personnel. 

      Est-ce que le stage est maintenu si la météo est mauvaise ?

      Le stage aura lieu même s’il pleut ! La course et le programme seront adaptés aux conditions météorologiques.

      Quel est le programme des 2 jours ?

      Jour 1 :

      • Matin :
        • accueil des participants
        • brief
        • 1er atelier : Comment te sécuriser pour agir ?
        • 2e atelier : Quelles sont les étapes pour intervenir sur un accident ?
      • après midi :
        • Ateliers : Quelles sont les urgences vitales en montagne ?
        • Mise en application sur le terrain.

      • Arrivée au refuge
      • Débrief et apéro partage d’expériences

      Jour 2 :

        • Ascension de la Voie Normale de l’aiguille Dibona
        • 1er atelier : Comment s’occupe-t-on d’une épaule déboitée, d’une cheville en vrac ou d’une douleur aux yeux ?
        • 2e atelier : Et s’il y a plusieurs victimes, on fait quoi ?
        • débrief

      Quelles sont les conditions d'annulation ?

      Remboursement à 100 % si :

      • il y a confinement dans votre région ou la nôtre (Savoie) ;
      • il y a moins de 6 inscrits ;
      • annulation de ma part.

      Les frais de réservation (30 %) ne seront pas remboursés si vous annulez en dehors des raisons citées ci-dessus.

      Combien de participants sont acceptés ?

      4 minimum et 6 maximum, pour garantir un accompagnement personnalisé pendant cette formation premiers secours en montagne.

      La formation est-elle certifiante ?

      Non, vous n’aurez pas de diplôme. Le but de cette formation est de vous permettre de mieux gérer les difficultés du secours en montagne et de maintenir en vie votre compagnon de cordée jusqu’à l’arrivée des secours professionnels. 

      Quel est le matériel requis et qu'est-ce qui est fourni ?

      Matériel fourni  :

      • compresse, attelle, garrot, couverture de survie… On vous apporte tout ce dont vous aurez besoin pour pratiquer les gestes de premiers secours ;
      • cordes.

      Le matériel personnel que vous devez apporter : 

      • baudrier ;
      • casque ;
      • chaussures & crampons ;
      • doudoune, coupe-vent… ;
      • matériel de sécu sur glacier ;
      • les repas du midi.

      Où est le lieu de départ ?

      Nous nous retrouverons sur le parking des étages à Saint-Christophe-en-Oisans.
      Je vous mettrais en relation afin que vous puissiez vous organiser pour d’éventuels covoiturages.

      Comment finaliser mon inscription ?

      Une fois que nous avons pu échanger sur vos attentes et être sûr que cette formation premiers secours en montagne vous convient, vous pourrez m’envoyer les arrhes (30% du prix du stage) soit par chèques soit par Lydia pour valider votre inscription. Le paiement du montant restant se fait le jour J par chèque.

      Contact

      Il vous reste des questions et vous aimeriez prendre le temps d’en parler par téléphone ?  C’est une très bonne idée !

      Pour cela, envoyez-moi un e-mail à guillaume.fustier@gmail.com ou un message au 06.63.85.52.51, et nous organiserons un appel au plus vite pour que je puisse répondre à vos questions !